Articles

Affichage des articles du janvier, 2012

90

90. Quatre vingt dix. Ou nonante, au choix. C’est le nombre de jours qu’il reste avant le premier tour des élections présidentielles françaises. 90 jours pour réfléchir à celle ou celui qu’on aimerait voir à la tête de notre pays pour les 5 années à venir.
90 déceptions
Le moins qu’on puisse dire, c’est que le mandat de Sarkozy a été frappé du sceau de l’échec. Non seulement car l’élu n’a pas respecté les promesses qui avaient conduit les Français à voir en lui l’homme providentiel qui nous sortirait de l’impasse, mais aussi parce que cet homme, non content d’avoir enfumé la France, nous a aussi fait reculer. Chômage, éducation, dette publique, cohésion sociale, politique étrangère… J’ai beau chercher, je ne vois rien de positif dans l’action de Nicolas Sarkozy Premier (et certainement le dernier d’une lignée que j’espère aussi courte que possible). Le nombre de demandeurs d’emploi a explosé, notre éducation fait peine à voir et les aveugles suppressions de poste n’y sont pas complètem…

Bruguière VS Trévidic

Image
Il y a une semaine jour pour jour, une page importante de l’histoire du Rwanda s’est écrite. Le juge anti-terroriste français Marc Trévidic rendait son rapport sur l’attentat perpétré le 6 avril 1994 contre l’avion du président du Rwanda Juvénal Habyarimana, élément déclencheur du génocide contre les Tutsi. Petite chronologie des faits pour mieux comprendre  les faits et leur portée.
1962 : le Rwanda devient indépendant. Les Hutu prennent le pouvoir, et commencent les massacres de Tutsi, sur lesquels les Belges s'appuyaient lors de la colonisation, pour leur faire payer leur domination sur le royaume. 1990 : depuis l’indépendance, des milliers de Tutsi ont fui les massacres ethniques et trouvé refuge dans les pays voisins, notamment Ouganda, Congo, Burundi. En Ouganda, ils ont formé le FPR, avec à leur tête l’actuel président du pays Paul Kagame. En 1990, avec le soutien de l’Ouganda et d’autres pays anglophones (USA, Angleterre), le FPR attaque le Rwanda pour renverser la dictatu…

Noël en short

Image
Depuis 23 ans que je gambade sur cette terre, j’ai systématiquement passé Noël dans les contrées froides de Normandie, avec un thermomètre oscillant entre 0 et 10. Noël, pour moi, c’est écharpe, bonnet, gants, et parfois advil pour se essayer de se débarrasser de cette vilaine crève. Au-delà de ça, Noël a toujours été une période d’effervescence où la ville prend un nouveau visage, celui des guirlandes, des illuminations, et des pralines chaudes vendues par des inconnus qui se réchauffent tant bien que mal sur leur brasero au coin de la rue. Gros changement cette année : casquette en guise de bonnet, et short et t-shirt pour tout accoutrement. Pour les pralines, faudra repasser : interdit de vendre de la nourriture en ville.
Noël 2011 n’a donc pas eu lieu au coin de la cheminée mais sur les rives du lac Kivu, et plus précisément à Kibuye, véritable petit bijou à 120km au sud de Gisenyi. Un des plus beaux lieux du Rwanda, dans lequel – et on me l’a Ô combien reproché –  je n’avais pa…